Partagez | 

Contexte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet: Contexte Jeu 25 Déc - 23:36
avatar
Mes traces : 109
Arrivé ici le : 05/12/2014
Voir le profil de l'utilisateur http://kakonokamigami.forumactif.org
Oeil Divin
Carte :

Long time ago...
Le feu, la terre, l'air, l'eau... Avez-vous déjà entendu parler des anciennes légendes d'Ariesten ? Ce sont des légendes d'antan certes, mais elles valent la peine d'être entendues au moins une fois par tous les habitants de notre monde. La plus connue mais aussi la plus incertaine est celle de la création de notre univers... Celle qui débute notre histoire à tous, celle sans qui d'après les anciens nous n'existerions pas.

Au tout début, rien n'existait. Le néant, un œil noir géant qui empêchait quoi que ce soit de se produire ou d'exister. Cette antre vide, néfaste et démunie donna néanmoins naissance à une mystérieuse lumière... Celle qui annonça le commencement. Cependant, cette lumière seule ne pouvait pas subsister bien longtemps dans cet univers qui n'était que désastre et obscurité. Afin de continuer à rayonner, celle-ci décida de créer un endroit magnifique et adapté à ses besoins. Mais elle ne pouvait pas accomplir cette lourde tâche seule, bien loin de là ; Puisant dans ses forces afin de se diviser en quatre parties, c'est ainsi que les divinités toutes puissantes des éléments naquirent. Chargées de construire le monde utopique de la lumière primaire, elles se mirent à l'oeuvre tout de suite ; L'Eau et la Terre créèrent une boule géante à elles deux. Une étendue où le liquide bleuté régnait en maître, qui finit par être, par endroit et d'autres envahit par une surface rigide qu'était la terre... Une alliance parfaite et brut. Mais la lumière originale n'était toujours pas satisfaite... Ce lieu n'était pas complet, tant et si bien que l'Air arriva pour déchirer la voûte céleste englobant le monde afin de créer le ciel. Ne s'arrêtant pas là, elle combla le vide ambiant et pénible par l'oxygène. Mais restait-il encore le feu qui, jaloux de ne pas avoir pu participer plus tôt, mit tout en oeuvre pour être l'une des forces les plus indispensables de cet endroit béni. Montant alors bien haut dans le ciel, l'élément se figea alors pour toujours avec une force incomparable, incarnant le Soleil qui réchauffera Ariesten pour des milliards et des milliards d'années à venir.

Après tant de travail, la lumière retrouva sa forme originelle. Épuisée, elle se rendit compte bien trop tard que son propre destin était scellé ; ses forces pour créer cet univers allaient lui être fatales à son tour. Mourante, elle fit tout de même un dernier vœu... Celui de voir ce monde prospérer même si cela devait être sans elle. Ce vœu se fit alors si puissant qu'une magie incroyable en naquit... Ce fut l'arrivée des premiers Dieux sur terre. Peu après, la lumière disparut alors lentement dans le ciel tout en se fractionnant dans ses derniers instants en une multitude de morceaux. On raconte alors que la première nuit arriva sur Ariesten ; L'élément Feu qui s'était transformé en soleil s'éteindrait de temps à autre pour rendre hommage à la lumière originelle, laissant les morceaux de cette dernière resplendir dans le ciel à un moment bien précis de la journée avant de réapparaître pour former un cycle interminable entre le jour et la nuit. Ce fut la naissance des étoiles... Et la lune, me dites-vous ? On raconte qu'elle est apparue en même temps que les étoiles... Personne ne sait vraiment d'où est-ce qu'elle vient, mais tout le monde est intrigué par cette étrange lumière qu'elle dégage, si douce.

Le vœu s'étant accompli, Ariesten était maintenant peuplé d'êtres plus puissants les uns que les autres. Peu nombreux, ils pouvaient alors vivre tous ensemble dans une cité centrale qu'ils avaient bâti. Néanmoins, les choses se compliquèrent lorsque les relations, mais surtout les rivalités naquirent entre eux. Mais les Dieux sont comme les humains après tout ; ils éprouvent tous de la jalousie, de la peur, de l'amour, de la joie, mais surtout de la haine. Le pire étant qu'il y avait certains Dieux ayant le même pouvoir, cela creusa d'autant plus un gouffre entre certains groupes de divinités ; très bientôt, la cohabitation allait devenir impossible. D'un commun d'accord, certains Dieux décidèrent de fractionner le sol d'Ariesten ; Ainsi le panthéon nordique habiterait au nord, le panthéon grec un peu plus au sud sur le même continent. Sur le continent de l'Est se trouverait le panthéon chinois ainsi que celui des Hindous. Sur le dernier continent plus au sud où régnait les dunes et la sécheresse sera contrôlé par le panthéon égyptien et les forêts luxuriantes de l'ouest par le panthéon Maya.

Mais alors que les territoires s'installaient, les premiers Dieux récemment établi se mirent à s'ennuyer. « Créons des répliques de nous-mêmes » « Ils devront nous ressembler, mais ils ne doivent pas être aussi forts, ni même immortels » « Nous pourrons alors voir comment ils réagissent » « Cela nous divertira»
C'est ainsi que vu le jour les premiers hommes de la civilisation d'Ariesten. N'étant pas non seulement des mortels, ils n'étaient pas aussi bien loti que leurs supérieurs ; ils étaient béni par un des dieux à leurs naissances afin d'être protégés. La bénédiction n'étant seulement pas un contrat permettant la protection, il assurait aussi un pouvoir particulier... Un pouvoir qui les suivrait tout le long de leurs vies. Les dieux ne pouvant plus vivre avec eux sur la terre même, ils décidèrent tous, panthéon après panthéon, d'aller se réfugier dans un monde parallèle pour les observer, hors de portée totale de la vision humaine.

Plus vite que prévu, les hommes se développaient. Les débuts furent difficiles et les conflits tout aussi grands, mais moins imposants que ceux qu'avaient pu avoir les Dieux. Ces derniers d'ailleurs s'étaient aussi agrandis en nombre dans chaque panthéon, formant donc de larges assemblées. De larges assemblées qui pourtant, semblaient délaisser certains mortels... Sans savoir pourquoi, quelques humains n'arrivaient pas à avoir leur bénédiction lorsqu'ils étaient sondés par l'un des prêtre de leurs cités... On les appelle les 'sans dons', ceux qui étaient rejetés par la volonté céleste. Mal vu à l'époque, ils étaient même exilés de leurs villes respectives, provoquant un grand mouvement de départ et des histoires déchirantes. Les exilés néanmoins, créeront une septième ville au centre d'Ariesten en tant que refuge, une ville qui se nommera dans les temps présents 'la Capitale'. Cette ville fut construite sur de très vieilles ruines, anciennes et oubliées... La ville qui apparemment, était la première ville des dieux. Déserte me dites-vous ? Non... Avec étonnement et stupeur, les exilés y trouvèrent un homme mystérieux ne désirant en aucun cas montrer son visage là-bas. Cet homme possédait des pouvoirs exceptionnels, des pouvoirs qu'aucun béni n'avait eu jusqu'à maintenant ; celui de communiquer directement avec les Dieux et bien plus encore. Très vite considéré comme une autre divinité immortelle ou bien oubliée sur terre par les autres dieux lorsque ces derniers s'étaient réfugiés dans un autre monde, il fut interpellé 'Œil Divin', grand prophète d'Ariesten. Sa popularité montant en flèche, il fut bientôt proclamé comme dirigeant officiel avec l'unanimité de toutes les villes ; personne ne pouvait contester ses pouvoirs dépassant la normes et maintes fois prouvées par des actes spectaculaires. Vivant dans la Capitale depuis toujours, il en fut aussi le gardien attitré puisqu'il n'était pas comme un béni normal, protégé par un Dieu. C'est ainsi qu'une nouvelle ère arriva, une ère de paix malgré les différentes mentalités de chaque culture.

Et puis il y a notre époque actuelle, oui. Là où la technologie s'est assez bien développée pour que tout le monde puisse plus ou moins en profiter. Œil Divin réside toujours dans la capitale, observant notre monde et annonçant parfois les grandes prophéties toujours en dissimulant son visage derrière son fameux drap blanc orné d'un seul et unique œil, résidant dans son temple bien caché de tous. Les guerres ont cessé, mais quelques tensions restent de temps à autre entre les villes qui ont maintenant instaurés des frontières entre elles. Les exilés eux, n'existent plus ; L'indulgence fut l'une des premières choses émise par Œil Divin lorsqu'il pu instaurer des 'lois', tant et si bien qu'ils pouvaient désormais rester dans leurs villes natales bien qu'ils restaient tout de même mal vu par certains. Au contraire, afin de préserver un lieu uniquement pour les sans don où ils seraient respectés, les bénis n'eurent pas le droit d'habiter dans la Capitale, sauf si des parents sans don donnaient naissance à un béni, bien que ce soit rare.

Mais vous, que vous arrivera-t-il dans notre monde ? Êtes vous prêt à tenter l'expérience ?

© By A-Lice sur Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Contexte
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Contexte # Dans quel contexte vivons nous ?
» Contexte évolutif
» Contexte de Nox Aeterna
» Contexte One Piece Requiem
» Le Contexte du RPG

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hello :: Débuter :: Admininstration-
Sauter vers: